Les souks de Marrakech : voyage au cœur de l’artisanat marocain

Les souks de la ville de Marrakech ont vu le jour au XIe siècle. Ce lieu hautement historique était autrefois la plaque tournante du commerce d’antiquités. Aujourd’hui, il est devenu la vitrine de l’artisanat marocain.

Que trouver dans les souks de la ville ocre ?

En venant dans les souks pour la première fois, les visiteurs auront l’impression d’atterrir dans un véritable labyrinthe tellement les ruelles se croisent et se ressemblent toutes. Mais en réalité, c’est un endroit très bien organisé. Ce marché artisanal se divise en plusieurs quartiers. Les 40 000 artisans y sont installés selon leurs secteurs d’activité.

Pour acheter des tapis, il faut se rendre par exemple dans le souk Zrabi. Toute une variété de modèles avec des motifs géométriques ou floraux sont commercialisées dans cet endroit. Ils sont l’œuvre de nombreuses tribus du Moyen Atlas : Taza, Meknès, Zemmour, etc. Les enchères des tapis permettent aux acheteurs d’acquérir de belles pièces rares à prix raisonnable.

Les poteries sont vendues dans le souk Fekherine. Le savoir-faire des artisans se reflète dans la beauté et la variété du tajine, un récipient en terre cuite dans lequel on prépare le plat du même nom.  Les modèles en provenance des villages aux alentours de Marrakech sont de couleur sobre tandis que ceux fabriqués par les artisans installés en ville sont émaillés avec du zellige. D’autres objets en terre cuite comme les cruches, les assiettes, les jarres et les bols sont également en vente dans ce souk.

Tous les objets en cuir sont commercialisés dans le souk Cherratine. Tous les maroquiniers, les teinturiers et les tanneurs se regroupent à cet endroit. Sacs, chapeaux, bousons, sacoches, babouches, etc. tout en cuir feront de très beaux cadeaux pour les proches.

Les éléments de décoration en cuivre : chandeliers, encensoirs, plateaux, couverts, lanternes, poignards, bijoux, etc. sont visibles au souk Seffarine. En se rendant dans ce quartier, on peut y voir les artisans marteler, souder, façonner et polir chaque pièce avec dextérité.

Le souk Bab El Khemis peut être qualifié de « marché aux puces » car tout se vend dans cet endroit. On y trouve aussi bien des matériels d’occasion que des objets insolites : vêtements, lampes, portes et meubles en bois, appareils électroménagers, paniers en raphia, etc.

Les babouches sont en vente dans le souk Smata. Le souk Chouani est réservé aux vanniers tandis que le souk Haddadine est dédié aux ferronniers.

Informations utiles concernant les souks de Marrakech

En général, les souks ouvrent leurs portes dès 8h30 et se ferment aux environs de 21 heures. Le marchandage est obligatoire avant d’acheter un objet. Il faut commencer la négociation en divisant le prix énoncé par 3 ou 4 selon le cas.

 

French